10 tendances à propos du marché du transport B2B : à quoi s’attendre en 2023

December 07, 2022

Share
verslo kelioniu tendencijos

Le secteur du transport B2B connaît des changements sans précédent. La pandémie l’a mis dans un très mauvais état, les signes d’une récession mondiale sont à l’horizon, sans oublier le réchauffement climatique qui est de plus en plus préoccupant.

Mais avec la lassitude engendrée par les appels vidéo, le désir de se retrouver en face à face se fait de plus en plus ressentir. Toute personne chargée de gérer les déplacements doit donc trouver un équilibre entre la sécurité des collaborateurs, la réduction des coûts et les engagements en matière de développement durable, ce qui fait de la planification des futurs trajets professionnels un véritable défi.

Dans cet article, vous bénéficierez de la clairvoyance de l’équipe Bolt Business pour vous aider à prendre les meilleures décisions en matière de déplacements pour votre entreprise en 2023.

Après une pandémie mondiale qui a fortement perturbé le secteur des transports, il est temps de stabiliser les déplacements de votre équipe. Cela signifie qu’il faut organiser des déplacements rentables, durables et sûrs qui permettent aux collaborateurs d’adapter leurs trajets en un clin d’œil. 

Pour vous aider à préparer les futurs projets de déplacement de votre équipe, voici 10 prévisions de nos experts Bolt Business pour 2023 :

  1. La période des grosses dépenses touchera à sa fin ;
  2. Nous verrons des périodes de déplacements intenses pour des réunions en présentiel ;
  3. Les voyageurs disposeront de la flexibilité dont ils ont besoin ;
  4. L’accent sera mis sur les politiques de déplacement ;
  5. Les déplacements durables deviendront une priorité ;
  6. La micromobilité aura son heure de gloire ;
  7. Nous assisterons à une diminution du modèle traditionnel de flotte ;
  8. Les employeurs utiliseront les avantages liés aux trajets pour fidéliser leurs employés ;
  9. L’accent sera mis sur l’amélioration des transferts aéroportuaires ;
  10. Les entreprises adopteront une approche axée sur la sécurité.

 La période des grosses dépenses touchera à sa fin

En prévision d’un éventuel ralentissement économique, les entreprises revoient leurs dépenses à la baisse. Dans ce cadre, les dépenses liées aux frais de déplacement professionnel seront réduites au minimum. 

Les déplacements sont courants dans de nombreux métiers, mais les entreprises doivent s’assurer que les collaborateurs ne dépassent jamais un certain montant. Cela rend la visibilité et le contrôle essentiels et assure la sécurité financière de l’entreprise.

“Autrefois, les professionnels en déplacement pouvaient dépenser autant qu’ils le souhaitaient et revenir au bureau avec un tas de reçus, sans se rendre compte de ce qu’ils avaient dépensé. Mais cette époque de mauvaises surprises est révolue.”

Nick Powell, Vice Président de Bolt Business

2. Nous verrons des périodes de déplacements intenses pour des réunions en présentiel

Le télétravail pendant la pandémie a accéléré l’utilisation des plateformes d’appels vidéo, prouvant que de nombreuses entreprises pouvaient fonctionner en ligne. Mais malgré tous leurs avantages, les appels vidéo ne permettent de construire des relations que jusqu’à un certain point, et la fraîcheur de la nouveauté a tendance à s’estomper.

“La lassitude liée aux appels vidéo est réelle”, explique Nick Powell, “et cela va conduire à une augmentation des réunions en présentiel, notamment avec des interlocuteurs externes.” Et pour que ces déplacements soient rentables, les collaborateurs organiseront plusieurs réunions lors de leurs déplacements, plutôt que de quitter le bureau pour une seule réunion.

Les appels vidéo ont toujours leur place, mais ils seront utilisés pour compléter les réunions en présentiel. 

Selon Cassandra Albertine, directrice régionale des ventes, “les meilleures relations se forment en présentiel”. La pandémie nous a rendus plus attentifs et plus sensibles à la valeur des interactions dans le monde réel.”

“Les entreprises sont conscientes des coûts des réunions en présentiel. Pour gérer ces coûts, les collaborateurs se déplaceront moins, mais la période de déplacement sera plus intense. Nous verrons des périodes de déplacements à haute intensité où des réunions seront réservées presque de 9h à 18h, du lundi au vendredi.” 

Andrew Short, responsable des partenariats stratégiques

3. Les voyageurs disposeront de la flexibilité dont ils ont besoin

La pandémie a montré que les projets de déplacement pouvaient changer rapidement, qu’il s’agisse de l’annulation des services de transport ou de la fermeture des frontières. Il est donc essentiel de donner à votre équipe la flexibilité dont elle a besoin lors de ses déplacements. 

Pour que la flexibilité reste en phase avec la réduction des coûts, mettez en place une politique qui fonctionne et donne confiance à vos collaborateurs pour qu’ils soient en mesure de faire ce qu’il faut.

“Donnez de la flexibilité à vos collaborateurs. Lorsque vous êtes dans un aéroport tard dans la nuit, la dernière chose que vous voulez c’est une politique de déplacement sur une application qui vous empêche de faire le nécessaire.” 

Amy Hackett, responsable des ventes

4. L’accent sera mis sur les politiques de déplacement

La réduction des coûts et la flexibilité passent par la mise en place de politiques de déplacement bien pensées. Investir du temps dans vos politiques de déplacement en vaut la peine :

  • Aide à maîtriser les dépenses ;
  • Donne de la confiance à votre équipe ;
  • S’assurer qu’il n’y ait pas de dépenses imprévues. 

Plutôt que d’adopter une approche unique en matière de politique de déplacement, vous devriez en avoir plusieurs qui répondent aux besoins de déplacement des différentes équipes et des collaborateurs. Ainsi, chaque collaborateur comprendra clairement les moyens de transport qu’il peut utiliser, et vos coûts resteront toujours dans les limites du budget.

“Les politiques de déplacement deviennent obligatoires car de plus en plus d’entreprises veulent réduire leurs dépenses.” 

Gerhard Spitsak, gestionnaire principal du développement commercial

5. Les déplacements durables deviendront une priorité

Les déplacements professionnels s’orientent de plus en plus vers la durabilité. Ces dernières années, les entreprises se sont fixé des objectifs en matière de protection du climat et, à partir de 2023, il y aura une réelle volonté d’agir à mesure que les échéances se rapprocheront.

Le premier objectif des entreprises est de compenser les émissions de carbone actuelles des déplacements – les entreprises tiennent à disposer de rapports sur leurs émissions de carbone. Les déplacements avec Bolt Business permettent aux administrateurs de visualiser clairement le kilométrage, les émissions et les justificatifs de compensation. 

Ensuite, il est nécessaire de modifier le comportement des employés en matière de déplacements – en leur permettant de choisir plus facilement des options de déplacement durables, telles que la micromobilité et les voitures électriques et hybrides.

“Les entreprises souhaitent allouer un budget de développement durable à leurs collaborateurs, en leur attribuant un montant mensuel à dépenser pour des options de déplacement plus écologiques pour se rendre au bureau et en revenir. 

“L’objectif est de réduire la dépendance à l’égard des voitures personnelles, mais aussi de contribuer aux mesures de durabilité de la ville dans son ensemble – c’est aussi un avantage pour les employés. Nous verrons de plus en plus d’initiatives dans lesquelles les entreprises accordent à leurs employés des budgets pour la micromobilité et les véhicules électriques.”  

Andrew Short, responsable des partenariats stratégiques

6. La micromobilité aura son heure de gloire

Pour favoriser les déplacements durables, il faut adopter de nouvelles approches, et les options de micromobilité (comme les trottinettes et les vélos électriques) auront leur heure de gloire.

Se rendre au travail en trottinette ou en vélo est une solution rapide, rentable et écologique pour se déplacer dans une ville. Et du point de vue des collaborateurs, la demande d’options de micromobilité est en augmentation.

Une entreprise suédoise est en avance sur la micromobilité. Elle offre à ses employés un accès illimité aux trottinettes Bolt afin de les encourager à se déplacer de manière écologique dans le centre de Stockholm à un prix avantageux. 

L’une des préoccupations concernant la micromobilité est la sécurité. Les trottinettes sont une nouvelle façon de se déplacer pour de nombreuses personnes, et l’équipe Bolt Business est là pour les aider autant que nécessaire.

“Nous constatons une augmentation du nombre d’événements liés à la durabilité, dans les villes où nos entreprises clientes nous demandent de mettre à disposition des trottinettes pour apprendre à leurs employés à les utiliser en toute sécurité. Cet été [2022], nous avons organisé plus de dix évènements

Gerhard Spitsak, responsable du développement des ventes en Estonie.

“Ce n’est plus un scandale de voir une personne en costume sur une trottinette électrique.” 

Tom Nutley

Attention aux budgets consacrés à la mobilité

Les budgets de mobilité permettent aux collaborateurs de recevoir une somme mensuelle à dépenser pour des options de transport plus durables (trains, bus, trottinettes et vélos électriques) en échange de leur voiture ou de leur droit à un véhicule de société. 

Un grand nombre des priorités de votre entreprise pour l’année à venir peuvent être prises en compte par une allocation de mobilité : durabilité, réduction des coûts et flexibilité.

La Belgique est à l’avant-garde des allocations de mobilité durable après avoir adopté un budget de mobilité en 2019, que les employés peuvent utiliser pour financer des déplacements écologiques alternatifs à la voiture de société. Mais votre entreprise n’a pas besoin d’attendre la mise en place d’une législation nationale pour offrir aux employés un avantage similaire.

“Attendez-vous à ce que les budgets de mobilité arrivent en force dans toute l’Europe – que ce soit via la législation ou à l’initiative des entreprises.”

Tom Nutley, Partenariats stratégiques

7. Nous assisterons à une diminution du modèle traditionnel de flotte

Les voitures de société ont été un avantage populaire pendant de nombreuses années. Mais la nécessité de réduire les coûts a mis l’accent sur ces biens qui perdent de la valeur.

Pour réduire vos coûts au minimum, vous devez réévaluer les modes de déplacement actuels que vous mettez à la disposition de votre équipe. Et lorsqu’il s’agit de flottes, elles s’accompagnent d’une longue liste de dépenses : loyer, assurance, entretien, parking et carburant. 

Les services d’autopartage, tels que Bolt Drive, permettent de réduire facilement ces coûts. Nous constatons d’ailleurs “une tendance nette vers l’autopartage dans le monde de l’entreprise”, comme l’a remarqué Gerhard Spitsak. 

Le modèle traditionnel des flottes va changer, mais l’autopartage ne les remplacera pas entièrement. Les employés qui utilisent les voitures de société en permanence conserveront leurs véhicules, mais ceux qui sont en marge (qui utilisent une voiture une ou deux fois par semaine) passeront à un modèle d’autopartage. 

“Plus tard, nous pourrions voir des entreprises avec un modèle 50/50 en ce qui concerne la gestion de leur flotte automobile- 50% en propriété, 50% en autopartage.”

Nick Powell, vice-président de Bolt Business

8.Les employeurs utiliseront les avantages liés aux trajets pour fidéliser leurs employés

Le travail hybride est là pour rester, mais de nombreux employeurs veulent voir leur équipe au bureau au moins une partie du temps. Alors, comment faire pour que le retour au bureau soit désirable ? Il est depuis longtemps admis que les frais de déplacement domicile-travail sont à la charge de l’employé, mais offrir des avantages liés aux déplacements peut favoriser la fidélisation et l’engagement. 

En proposant des avantages liés aux déplacements à votre équipe, vous gagnez sur deux tableaux : les employés disposent de moyens de transport sûrs et écologiques, et ils sont de nouveau au bureau.

“Donner aux employés une incitation pour se rendre au bureau est un moyen intelligent de stimuler la rétention et l’engagement des employés. Les entreprises intelligentes l’ont compris et adoptent des avantages liés aux transports pour inciter leurs employés à revenir au bureau.”

Nick Powell, vice-président de Bolt Business

9. L’accent sera mis sur l’amélioration des transferts aéroportuaires

Atterrir dans un aéroport inconnu peut être décourageant alors que vous envisagez la suite de votre parcours. 

Plutôt que d’être confronté à des options de transport inconnues et de devoir convertir des devises à l’arrivée, il est beaucoup plus simple d’ouvrir une application de mobilité :

  • Payez en toute sécurité dans l’application – plus besoin d’argent liquide ;
  • Soyez pris en charge par des chauffeurs vérifiés sur le plan de la sécurité ;
  • Entrez votre destination dans l’application sans avoir à expliquer à votre chauffeur où elle se trouve. 

Prendre soin de votre équipe, même lorsqu’elle ne travaille pas au bureau, doit être votre priorité. Et le fait que vos collaborateurs sachent qu’ils peuvent utiliser la même méthode d’organisation des déplacements dans leur pays et à l’étranger permet de dissiper toute appréhension. 

“Les employeurs doivent fournir une solution permettant à leurs collaborateurs de savoir comment se rendre à l’hôtel ou au bureau lorsqu’il atterrissent. 

L’utilisation d’un service comme Bolt Business montre aux voyageurs où ils vont et combien de temps cela va prendre pour y arriver, et vous pouvez voir sur la carte que vous vous rendez à la bonne destination. C’est un sentiment bien plus sécurisant que de monter dans un taxi, sans savoir combien de temps cela va prendre ou combien cela va coûter. Et vous n’avez pas à vous soucier de faire l’appoint en monnaie”. 

Amy Hackett, chef des ventes

10. Les entreprises adopteront une approche axée sur la sécurité.

La santé et la sécurité complètent les prévisions de l’équipe en matière de déplacements professionnels pour 2023. En tant qu’employeur, la santé et la sécurité de vos collaborateurs doivent toujours être la priorité numéro un. Et lorsque les employés sont sur la route, vous devez faire tout votre possible pour assurer qu’ils se sentent en sécurité du début à la fin – physiquement et mentalement. 

Tous ceux qui travaillaient à domicile pendant la pandémie ont eu l’occasion de voir ce que serait leur vie professionnelle sans trajet. Le fait de ne pas avoir à faire l’aller-retour entre le domicile et le bureau et de ne pas être assis dans les embouteillages s’est avéré bénéfique pour la santé de tous :

  • Moins de stress ;
  • Davantage de temps passé avec en famille ;
  • Tirer le meilleur parti des niveaux de productivité du matin.

Aujourd’hui plus que jamais, les heures passées à conduire pour se rendre au travail et en revenir dans des embouteillages sont considérées comme du temps perdu. Les gens veulent récupérer le maximum de ce temps pour être productifs.

“J’avais l’habitude de faire la navette pendant 3 heures par jour – 1,5 heure à l’aller, 1,5 heure au retour. C’était un temps mort. Je ne pouvais rien faire, et cela me rendait misérable. Après la pandémie, personne ne voulait revenir à la misère.”

Nick Powell, vice-président de Bolt Business

Gérer les trajets professionnels dans un contexte d’incertitudes mondiales

Tous les signes indiquent un regain d’intérêt pour les voyages d’affaires au cours des 12 prochains mois. Mais toute personne chargée de gérer les trajets professionnels doit tenir compte de nombreux facteurs lors de la réservation des trajets : les coûts, la durabilité et la sécurité des collaborateurs sont des priorités absolues, et les entreprises doivent donc en tenir compte :

  • Offrez de la flexibilité ;
  • Répondez aux préférences de vos collaborateurs ;
  • Facilitez le choix du transport durable pour votre équipe.

Pour préparer les futurs projets de déplacement de votre entreprise, découvrez ce que Bolt Business peut offrir en lisant Tout ce que vous devez savoir sur Bolt Business. 

Merci à Amy Hackett, Andrew Short, Cassandra Albertine, Gerhard Spitsak, Nick Powell et Tom Nutley de l’équipe Bolt Business d’avoir partagé leurs idées. 

Share

Articles récents

Dernière étude Bolt sur les voitures personnelles à Lyon

January 31, 2023

Bolt lance son service d’autopartage Bolt Drive à Lyon

November 16, 2022

Bolt lance la catégorie Taxi à Paris

October 20, 2022

Bolt's City Vision: Reducing car journeys in Berlin by 25%

Étude Bolt City Vision: Réduire les trajets en voiture de 25% à Berlin

September 27, 2022

Business travel events and conferences 2023

Événements 2023 à propos des voyages d’affaires en Europe et Afrique

February 06, 2023

Owning a car header

7 alternatives à l’achat d’une voiture en France

January 31, 2023